don't read the menu options and go directly to the page content 
Click to view menu Click to search

Bienvenue sur Le Site Web Faversham

Home / Bienvenue sur Le Site Web Faversham

 
              The Oyster Bay House at the Creek

Visitez Faversham et découvrez l’une des villes de marché les plus historiques et les plus charmantes d’Angleterre, nichée entre les plaisirs  de la campagne des collines des Downs du Kent et la beauté frappante de son littoral.

Absorbez l’atmosphère de cette ville traditionnelle pittoresque, avec presque 500 bâtiments classés historiques. Faversham date d’avant l’arrivée des Romains et était mentionnée dans le Livre du Jugement Dernier (Domesday) de Guillaume le Conquérant en1086. C’est maintenant une belle ville animée, avec une gamme variée de magasins indépendants et de chaînes nationales.

Faversham est à deux minutes de l’autoroute M2 et juste un peu plus d’une heure de Londres par le train, ce qui la rend très facile d’accès. Les attractions les plus remarquables du secteur sont toutes à seulement quelques minutes en voiture les unes des autres et, avec ses nombreux restaurants et ses magasins fascinants, Faversham est une destination idéale pour une visite d’une journée ou un court séjour. Elle est aussi très bien située pour les autres attractions du Kent et pour le bord de mer.

Un accueil chaleureux vous attend dans les excellents hébergements de la région, y compris de nombreux établissements familiaux avec un style et une atmosphère très spécifiques. Ils constituent une base parfaite pour explorer les activités de loisir du secteur et ses endroits intéressants, que ce soit des manoirs et jardins ou la plus ancienne brasserie du Royaume-Uni, ou bien les collections nationales de fruits ou encore des réserves naturelles d’importance internationale.

Faversham offre aussi quelques-unes des plus belles randonnées pédestres d’Angleterre, avec des sentiers balisés dans l’impressionnante campagne du Kent.

Savourez les produits locaux dans des restaurants, cafés ou pubs renommés, découvrez le patrimoine unique de la ville, faites du lèche-vitrines dans ses magasins spécialisés ou explorez sa superbe campagne – il y en a pour tout le monde à Faversham!

Les Liaisons Français - Faversham

L'abbaye de Faversham, fondée par le roi Stephen (Etienne) en 1147, a commencé par une 'colonée' de moines de l'onclue de Cluny du priorée de Bermondsey de Londres.

  • Le roi Stephen était un petit-fils de Guillaume le Conquérant (Duc de Normande) et son pére était le Comte de Blois. En 1125 il a epousé Mathilda, fille et heritiére d'Eustace, Comte de Boulogne.
  • Une partie de l'abbaye était construit de la pierre de Caen. Il y a en a encore quelques unes à Arden's House (la vieille maison d'hôtes de l'abbaye). Comme le Kent n'a pas de pierres de construire, la pierre de Caen était tres fort utilisée pour les eglises et autres pendant l'époque medievale. 
  • Quand l'abbaye a été dissouté par Henri VIII en 1538, la plupart des batiments y compris l'eglise furent rapidement démolis - la pierre a été expediée par bateau de la Crique pour renforcer les défenses de Calais, qui à l'époque était une partie de l'Angleterre.
  • Il y a des enregistrements de visites à Faversham par le roi Jean (1360), la princesse Marie (veuve de le roi Louis XII) (1515), le roi Charles V (1522) et le roi Louis XVIII (1814). 
  • Apres la révocation de l'Edit de Nantes en 1685 un grand nombre de Huguenots se sont installés à Faversham, comme dans les autres villages de Kent. Pour un certain temps ils ont fait leur offices réligieux dans l'eglise de Preston (medievale, pres de la gare) et plus tard a l'eglise du prioré de Davington (eglise Romanesque), 800m de centre de la ville. Entre 1681 et 1717 les noms de huit différents prêtres sont connus. 
  • Une famille Huguenot particulièrement connue était les Gruebers, qui ont acquis (peut-être même commencé) la fabrique de poudre à cannon de Oare (la deuxieme de la ville) au fin du 17e siècle. Ceci devint la fourniture de poudre à la Compagnie des Indes de l'Est. Si bien que sans leur travail les Anglais n'auraient obtenu possession des Indes. La famille vivait au No 8 de Preston Street, maintenant une librairie. Il y a une plaque commemorative à l'une de famille dans l'eglise paroissale. 
  • Il y a probablement beaucoup des gens dans la ville qui peuvent dire qu'ils ont des ancestres Huguenots mais aucun nom-de-famille reste dans la ville. Ils ont probablement tous ‚été Anglicisés à travers des années.
  • Une famille assez prominente de l'extration français était les Girauds. Un était décrit comme venant de La Tour, et puis est enterré dans l'eglise à Graveney. Un autre, sécretaire du ville dans la 19e siècle, a écrit un guide de la ville. Un des rues de Faversham est appellé Giraud Drive. 
  • Dans l'eglise paroissale existent deux peintures de Charles de la Fontaine (1725). On présume qu'il était français. 
  • Le "Fleur de Lis Heritage Centre" n'a aucune association avec la France. C'était un 'pub' jusqu'à 1970. Beaucoup de 'pubs' en Angleterre ont ce nom la. C'est pris de le fleur de lis qui était inclus dans les armes heraldiques des rois d'Angleterre jusqu’à 1820.